Le carrelage, de plein grès !

Non, le carrelage n’est pas à réserver aux pièces d’eau ! On le retrouve dans les pièces à vivre avec des coloris et des effets de textures qui nous en mettent plein la vue. Par Valérie Habracken

kerabenPhotos : Keraben – keraben

Richesse des sols

Pour beaucoup le mot carrelage évoque avant tout les petits carreaux blancs et brillants que l’on voit dans les salles de bains. Mais le carrelage, ce n’est pas que cela ! Rien à voir en effet avec les nouveautés que l’on trouve sur le marché, notamment les gammes élégantes spécialement conçues pour les pièces à vivre. C’est le grès cérame qui s’impose en dehors des salles d’eau, car il possède non seulement des qualités de résistance à l’usure et aux taches, mais également une grande palette de styles. Cerise sur le gâteau : sa grande facilité d’entretien. Non émaillé, son fini mat donne un côté brut au carrelage, idéal pour le salon dans les tons taupe, chocolat ou gris. Les grès cérames azurés ou métallisés s’accordent bien avec les intérieurs modernes. Les teintes rouge orangé sont actuellement très tendances, ainsi que les effets rouille. Si vous aimez ces coloris, vous pouvez opter pour les traditionnels carreaux en terre cuite (mais ils sont sensibles aux taches) ou une belle imitation en grès cérame, pour vous simplifier la vie !

PorcenalitePhotos : Porcenalite – Colorker – PorcenaliteColorkerPhotos : Porcenalite – Colorker – Colorker

Quels copieurs !

Du grès cérame à la place de véritables carreaux de terre cuite ? Cela pourrait même devenir la règle, tant la tendance imitation prend l’avantage ! Le choix s’est nettement élargi avec de nombreux décors souvent très réalistes et capables de supplanter les matériaux originaux. Toutes les qualités du carrelage sont conservées (hygiène, facilité d’entretien, résistance…) avec en plus un large choix de coloris et d’effets de matières. Car entre les pierres naturelles, le béton, le ciment, le métal oxydé et même le sisal, ce sont désormais tous les décors qui se dessinent sur les carreaux. L’imitation bois reste la plus demandée, ce qui n’est guère étonnant quand on sait que presque toutes les essences peuvent être reproduites, tout comme l’aspect patiné des vieux parquets et les lattes de parquet plus ou moins larges. Une très jolie façon d’atténuer la froideur du carrelage, principal défaut qu’on lui impute habituellement.

InalcoPhotos : Inalco – Undefa – Keraben – InalcoUndefaPhotos : Inalco – Undefa – Keraben – UndefaKerabenPhotos : Inalco – Undefa – Keraben – Keraben

La couleur d’un style

Pour ne pas se tromper dans le choix des couleurs, on optera pour des teintes « terre » plutôt ocres, grisées ou bleutées pour des ambiances rustiques et naturelles, ou bien on privilégiera des dégradés de couleurs pour une touche artisanale. Les carrelages métallisés permettent des jeux de lumières irrésistibles pour animer des ambiances contemporaines. Pour être au top de la mode, on contraste les blancs, les gris et les tons pastel avec des couleurs vives et vibrantes. En plus des couleurs, on joue avec les textures pour apporter diverses sensations, aussi bien tactiles que visuelles. Elles sont aussi vos alliées pour corriger les petits défauts de votre logement : ainsi, un effet miroir au sol augmente la sensation de hauteur sous plafond.

Nos grandes surfaces préférées

Cela fait plusieurs années que les petits carreaux sont devenus grands. La mode est même franchement au XXL ! À côté du traditionnel 45×45 cm, on trouve désormais des formats 80×80 cm ou même 120×60 cm. Certains carreaux atteignent des proportions hors norme, jusqu’au record d’1 mètre par 3 ! Idéal pour mettre en valeur les pièces aux belles proportions, le carrelage grand format permet une plus grande unité du sol en réduisant la quantité de joints. Cette diversité de formats permet des compositions avec différentes tailles de carreaux que l’on assemble de façon linéaire ou plus anarchique pour privilégier l’originalité. On s’amuse aussi avec les formes de carreaux en mélangeant carrés et rectangles. On assiste même au retour du format hexagonal qui rappelle les célèbres tomettes provençales

Des carreaux très chauds

Aujourd’hui, le carrelage n’est plus un simple revêtement. Il a connu des évolutions majeures sur le plan technique.Les carreaux sont plus légers, mais aussi beaucoup plus résistants, avec de plus en plus de propriétés : antitaches, antibactérien, antidérapant… Par conséquent, des carreaux conçus pour habiller un mur peuvent tout à fait être installés au sol. Et le carrelage pourrait bientôt contribuer à améliorer le confort thermique dans les logements. Grâce à l’utilisation des nano technologies, certains fabricants l’auraient rendu capable de stocker de l’énergie puis de la restituer afin de chauffer ou réchauffer une pièce. Beau et chaud, le carrelage ? C’est pour bientôt.

Publié le 12/10/2012 par La rédaction
S'inscrire à notre newsletter
OK