La déco au travail : De la douceur pour les futures mamans

Un ancien bâtiment des prud’hommes abrite désormais un centre pluridisciplinaire dédié à la maternité. Sophie Desquiens, de la boutique So & Lo à Saint-André, s’est occupée de l’aménagement et de la décoration du lieu. Visite guidée !

Salle d'attente blanchePhotos : Charles Mangin – Salle d’attente blanche

UN MAÎTRE MOT : LA DOUCEUR

« Nous avons voulu créer un univers doux, reposant, empreint de féminité et de sérénité, afin de souligner ce moment hors du temps que connaît une femme quand elle porte un enfant » poursuit Sophie. Pour le sol, le choix s’est porté sur une teinte chêne blanchi légèrement rosée, identique dans toutes les pièces pour une sensation d’espace et une impression de circulation. Sur les murs, une gamme de tons grège, gris clair et beige est déclinée.

Le mobilier sobre et design privilégie quant à lui la simplicité, le confort et la facilité d’entretien. « Le code d’ambiance que nous a donné Laurie Tytgat balisait nos recherches, ainsi que la personnalité de notre interlocutrice. Car il y a toujours une part de psychologie dans les ambiances déclinées en décoration. Mais ici, on y a encore plus prêté attention ! ». Dans chaque bureau, unité et personnalisation se mêlent.

salle de rdv 3Photos : Charles Mangin – salle de rdv 3salle de rdv 3Photos : Charles Mangin – salle de rdv 3salle de rdv 3Photos : Charles Mangin – salle de rdv 3

TOUCHES PERSONNALISÉES

Pour autant, la douceur n’empêche pas d’avoir du caractère. « Une future maman a envie de douceur, mais pas que l’ensemble soit sans saveur ! » note la décoratrice d’intérieur. C’est pour cela que chacune des professionnelles a singularisé son univers en apportant un peu de couleur à la douceur des lieux, un élément décoratif ou un meuble, et que les teintes unies des murs ont été associées à des papiers peints Elitis différents dans chaque pièce.

« On a souhaité une identité propre pour chacun des bureaux, mais avec un fil conducteur pour l’ensemble du projet : qu’une future maman soit à l’aise partout, se sente en confiance dans un lieu ayant sa propre identité » souligne Sophie.

Publié le 15/10/2012 par Audrey Jeamart
S'inscrire à notre newsletter
OK