L’album de famille de Jane Birkin et Serge Gainsbourg

Jane & Serge, deux noms gravés à tout jamais dans la mythologie des couples les plus glamour et iconiques des années 70. Au delà de leur séparation et de la disparition de Serge Gainsbourg en 1991, l’histoire d’amour hyper médiatisée de Jane & Serge demeure éternelle.

Editions TaschenPhotos : © Andrew Birkin – Editions Taschen

Je t’aime… Moi non plus

Le couple continue de faire rêver les nouvelles générations et ne cesse d’être une source d’inspirations pour nombre de musiciens, stylistes, photographes, créateurs… Grâce à cet album photos, on plonge dans l’univers intime et familial de la tribu Birkin et de « L’homme à tête de chou »: spontanéité, humour et tendresse sont au rendez-vous à chaque page, chaque photo.

Véritable homme d’images, Andrew Birkin, capte les moments fugaces et les émotions fragiles de sa soeur Jane que l’on retrouve tour à tour, jeune fille, amoureuse, mère, rêveuse, drôle… De la rencontre sur le plateau de Slogan en 1968 à la séparation de Jane & Serge en 1981, Andrew Birkin va saisir et inscrire sur la pellicule la décennie de ‘’Gainsbourg et son Gainsborough’’.

Balancelle bohèmePhotos : Urban Outfitters – Balancelle bohèmeLampe Go PinkPhotos : Vanity Boum – Lampe Go Pink

Jane B, Home, chic home !

L’ex-fan des sixties est l’incarnation même du courant bohème chic seventies. Ce style qui n’appartient qu’à Jane, est l’alchimie unique composée d’influences rock et juvéniles, héritage de la swinging london et du dandysme de l’esthète et pygmalion, Serge Gainsbourg.

 

FOLK CHIC : Une balancelle réalisée au Maroc pour cultiver l’esprit bohème des années hippies. Des heures et des heures de rêverie ou de lecture. 

LA FEE LUMIERE : Quand une créatrice fait jaillir la lumière et la poèsie en redonnant une âme à des objets du passé, notre coeur fait Boum! Impossible de résister à Go Pink, Baby Blues, Blue Bird et autres petites merveilles lumineuses à parsemer dans toute la maison. 

METISSAGE : Une mise en scène qui poétise le quotidien : pêle-mêle d’objets qui ‘étaient peut-être pas faits pour se rencntrer mais qui signent la liberté de style… 

Bohème ChicPhotos : Bloomingville – Bohème ChicVasesPhotos : Bel Ordinaire – Vases

Sonia Sentic
Publié le 26/06/2014 par Sonia Sentic
De ses origines slaves, elle a gardé l’âme romantique et des envies de douce bohème... Selon elle, l’intérieur d’une maison doit être "un voyage immobile" : accumulations d’objets chinés avec amour, souvenirs de vacances, trésors transmis de génération en génération, livres adorés et une accumulation de coussins posés sur un sofa de velours pour accueillir songes et rêveries…
S'inscrire à notre newsletter
OK