Jean Louis Hornez : l’architecture collaborative

Jean-Louis Hornez, jeune architecte de 35 ans, a fondé son agence en 2008. Il évoque pour Visite Déco sa vision de l’architecture, axée sur la collaboration de l’ensemble des acteurs des projets, qu’il s’agisse de grands ensembles collectifs ou de logements individuels.

Jean Louis HornezPhotos : . – Jean Louis Hornez

Votre slogan est «Privilégier l’innovation». C’est-à-dire ?

Il s’agit surtout de ne pas s’enfermer dans un style, une signature architecturale. Nous travaillons sur des projets de typologies et d’échelles différentes avec les mêmes intentions : rester en permanence en posture de recherche, d’écoute et d’échanges.

Vous travaillez tant sur des projets de maisons individuelles que sur de grands ensembles urbains. Est-ce un choix de ne pas vous spécialiser ?

Mon parcours professionnel m’a permis d’aborder ces différentes échelles donc il n’est pas question de choix, mais plutôt d’envies et d’expériences. Lorsque nous travaillons sur un projet de collège par exemple, nous sommes confrontés à ces différentes échelles de projet.

Bondues - Place de la SemeusePhotos : Intérieur salle de sport – Bondues – Place de la SemeuseBondues - Place de la SemeusePhotos : Intérieur salle de sport – Bondues – Place de la Semeuse

La collaboration et le travail d’équipe semblent être l’axe majeur de votre démarche créative, et notamment la participation des usagers. Comment cela se passe-t-il concrètement ?

Nous essayons dès les premiers croquis, de faire travailler ensemble les équipes de conception, d’ingénierie, de fabrication et les futurs usagers, en vue d’améliorer les processus de conception et de réalisation. Notre objectif est de faire se rencontrer les attentes, les exigences et les objectifs, de la manière la plus cohérente et inventive possible. En 2010, nous avons réalisé une étude urbaine pour la ville d’Hellemmes sur le quartier de l’Epine. Pour ce projet, nous avons animé pendant 6 mois des ateliers urbains de proximité. Les quatre phases du projet ont été présentées publiquement aux habitants du quartier après avoir été validées par le comité de pilotage composé des représentants des associations du quartier.

ArchitecturePhotos : . – Architecture

Quelle oeuvre architecturale auriez-vous aimé concevoir ?

Le choix est difficile, et puis, laissons à mes confrères ce qui leur appartient. Cependant, rien que sur Lille, je pourrais citer l’extension du Palais des Beaux-Arts de Ibos et Vitart, ou le Crown Plaza de Delhay.

Publié le 12/10/2012 par La rédaction
S'inscrire à notre newsletter
OK