J’ai testé pour vous… les peintures naturelles maison !

Des peintures qui ne
rejettent aucun composé organique
volatil, composées de
produits écologiques et
naturels… Voilà qui n’est
pas facile à dénicher.
La solution ? Réaliser vos
peintures vous-mêmes !
Nous avons suivi un stage
dispensé par Gaël Bray
de Mural Design Eco.
Par Elsa Demuysère

Photos : –

Les quatre éléments

La recette d’une peinture est assez
simple à comprendre. Elle se compose
de 4 éléments indispensables :
Le liant (colle de peau de lapin/ chaux/
plâtres/ huile de lin/ cire, etc.)
La charge (pigments/ talc/ poudre
de marbre, etc.)
Le diluant (il diffère selon le choix de
la peinture : eau pour gesso, alcool
à 90° pour vernis, térébenthine pour
peinture à l’huile, etc.)
L’adjuvant, qui va améliorer le film
de la peinture pour une meilleure
glisse (savon, essence de clous de
girofle, alun de potasse, siccatifs
sans plomb, etc.)

Photos : –

Recettes et peau de lapin !

Après ces explications, nous nous
lançons dans la préparation de
chaque élément. Cela commence
fort avec la colle de peau de lapin !
Il est 10h et le café n’est pas encore
digéré ! Après moult questions,
Gaël nous confirme que les petites
graines que nous manipulons et qui
sentent si mauvais sont effectivement
de la peau de lapin…
Nous préparons également de la cire
et écoutons attentivement les diverses
recettes pour sols, meubles,
murs ou toiles. Le moment magique
arrive lorsque nous pouvons enfin
ajouter les pigments. Chacun choisit
sa couleur. Une
fois que le mélange élaboré devient
une peinture, nous sommes satisfaites
des résultats !
Peinture à l’huile, peinture à la caséine
ou à la cire, nous avons exploré
beaucoup d’alternatives aux
peintures dérivées du pétrole.
Publié le 24/10/2012 par Elsa Demuysère
S'inscrire à notre newsletter
OK