Installer une piscine pour dynamiser ma maison

Des piscines, il y en a pour tous les budgets et usages, de la piscine familiale au spa en passant par le couloir de nage. Cédric Risselin, dirigeant d’Eau Fil du Bois, nous donne ses conseils pour installer une piscine chez soi… Par Elsa Demuysère et Valérie Habracken

piscine de Carré BleuPhotos : Carré Bleu – piscine de Carré Bleu

Quel type de piscine choisir ?

Selon le modèle que l'on souhaite, il existe plusieurs types de construction : béton, aluminium, bois… Et par déduction, le type de construction que vous choisirez vous aménera vers tel ou tel type de profesionnel. Le tout est de trouver le bon équilibre entre esthétique/pratique/budget.

Où installer sa piscine ?

C'est un point très important. Il faut un ensoleillement optimum et un lieu le plus éloigné posible des arbres et des plantes pour éviter les salissures. On doit orienter le bassin par rapport au sens du vent pour favoriser la filtration et bien évidémment, choisir un endroit qui soit à l'abri de tout vis-à-vis pour de vrais moments de détente.

piscine Eau Fil du BoisPhotos : Eau Fil du Bois / Oase – piscine Eau Fil du Boispiscine biologique de OasePhotos : Eau Fil du Bois / Oase – piscine biologique de Oase

Tous les terrains se prêtent-ils à l’installation d’une piscine ?

Il faut choisir son concept de piscine en fonction de son terrain. Si on a un terrain avec de fortes remontées des nappes phréatiques, mieux vaut éviter les coques avec lesquelles on risque d'avoir un effet de flottaison. Il faut de toute façon un bon drainage du terrain… Et bien sûr, il faut trouver la bonne forme de bassin, adaptée aux dimensions du jardin, pour que l'on puisse tourner autour de la piscine.

A prévoir : de nombreux surcoûts ! Il faut penser à inclure dans le budget le chauffage (nécessaire chez nous!), l'entretien (les appareils, les produits…), l'augmentation de la taxe foncière (une piscine fait augmenter cette taxe), des équipements de loisirs supplémentaires (douches, mobilier de jardin, plage de piscine…).

Le conseil de Cédric Risselin

Contrairement aux idées reçues, l'hiver est propice à l'installation d'une piscine. Les installateurs ont souvent moins de travail en cette période et seront donc un peu plus à votre écoute. De plus, vous pourrez semer et replanter votre jardin au début du printemps, lorsque les travaux seront achevés, afin qu'il soit présentable une fois les beaux jours revenus !

Publié le 08/02/2013 par Elsa Demuysère
Tags :
S'inscrire à notre newsletter
OK