Extensions : place à l’espace !

Votre famille s’agrandit, vous avez de nouveaux besoins, bref, le manque d’espace se fait cruellement sentir. Sans déménager, vous pouvez gagner de précieux mètres carrés en empiétant sur votre jardin, en aménageant sous-sol ou combles, ou en ajoutant un étage à votre maison…Par Valérie Habracken

Phenix EvolutionPhotos : Phénix Evolution – Phenix Evolution

De la plus-value à votre habitation

Avec l’arrivée du petit dernier ou votre passion grandissante pour l’œnologie, votre maison est devenue trop étroite. Que faire ? La solution la moins onéreuse consiste à ajouter de la surface à votre habitation. Ainsi, vous éviterez de déménager, et vous valoriserez aussi votre bien. Hé oui, ajouter une aile ou un étage entier à votre maison, creuser un sous-sol, bâtir une dépendance, ce n’est pas simplement redistribuer l’espace, c’est aussi donner une sérieuse plus-value à votre patrimoine !

Faire appel aux pros

Même si vous êtes un as du bricolage, confiez vos travaux à des pros ou au moins faites le point avec eux. Il est indispensable que vous sachiez ce que vous voulez et ce qu'il est possible de réaliser. Les travaux d’agrandissement ou d’aménagement sont pour la plupart très techniques. Faites appel à un architecte si les travaux portent la surface de votre logement à plus de 170 m². Préalablement aux travaux, vous pouvez aussi faire visiter les lieux à un maître d’œuvre qui vous dispensera ses conseils, les informations quant aux artisans à contacter et aux formalités à effectuer.

Extension RnovalPhotos : Rnoval – Extension RnovalProcédes HarnoisPhotos : Procédés Harnois – Procédes Harnois

Regagner de l’espace

L’aménagement des combles ou du grenier permet une augmentation de la surface habitable à moindre coût. En comparaison, une extension au sol coûte souvent beaucoup plus cher pour une surface créée équivalente. Et puis on n’a pas toujours envie de réduire la taille de son jardin… Ne négligez pas les démarches éventuelles : l’aménagement d’un grenier est soumis à une autorisation de travaux à déposer en mairie.

Combles aux trésors…

Les travaux d’aménagement de combles sont également soumis à un dépôt de permis de construire à transmettre à la Direction Départementale de l’Équipement, car la surface créée est toujours supérieure à 20 m². Ils sont en général beaucoup plus importants, car à la différence du grenier, il faut créer un plancher porteur. Ce type de travaux doit être confié à des spécialistes.

aménagement comblesPhotos : Procédés Harnois – aménagement comblesagrandir en hauteurPhotos : Avant / Combles d’en France – agrandir en hauteur

Agrandir en hauteur – 1

Si l'extension latérale ou l'aménagement d'un sous-sol ne sont pas envisageables pour agrandir la surface habitable de votre home sweet home, surélever ou changer la pente du toit pour jouir d’un étage supplémentaire s’impose comme le meilleur choix. La technique du changement de pente est possible dans notre région, où les toits très pentus sont fréquents, et s’apparente assez à la surélévation en termes de travaux à effectuer (il faut toutefois que la pente de la toiture soit au départ inférieure à 30°).

Agrandir en hauteur – 2

Dans les deux cas, l’opération est plutôt complexe : il faut d’abord démonter la toiture, puis créer un plancher porteur, monter les murs et les cloisons sur un niveau, et enfin recréer une nouvelle toiture. Le coût est au minimum équivalent à celui d’une construction neuve.

Agrandir en hauteurPhotos : Après / Combles d’en France – Agrandir en hauteuraménager sous solPhotos : CTRH Artois-Nord Caves – aménager sous sol

Aménager le sous-sol

Le sous-sol peut se transformer en un espace de rangement, un bureau, une buanderie… une cave ! Il s’agit de palier aux problèmes d’humidité, de température, d’éclairage et de ventilation. Dès lors qu’il dispose d’une hauteur sous plafond de plus de 1,80 m et d’ouvertures sur l’extérieur, il n’est pas nécessaire de demander la moindre autorisation. Un permis de construire sera en revanche obligatoire si vous percez des fenêtres ou si vous modifiez la structure de la maison pour aménager votre sous-sol.

Empiéter sur le jardin

La création d’une extension latérale échappe souvent à tout stéréotype : véranda, dépendance à part, ajout moderne… C’est aussi l’occasion d’utiliser des matériaux différents: bois, brique de terre cuite, verre… Une bonne réflexion sur les procédés d’isolation et l’orientation des lieux évite les surchauffes estivales et les mauvaises surprises en hiver.

Agrandir sur lejardinPhotos : Vérancial – Agrandir sur lejardinagrandir et architecturePhotos : O ARCHITECTURE – agrandir et architecture

L’avis de Benjamin Fréchet, architecte urbaniste gérant de O ARCHITECTURE à Lille

Peut-on agrandir tout type d’habitation ? Quelles sont les plus grandes contraintes selon vous ? Non, on ne peut pas tout faire, d’abord pour des raisons de législation urbaine. Il faut contacter un professionnel de la construction (architecte, maître d’oeuvre, entreprise de construction…) qui vous dira ce que vous pouvez imaginer structurellement. Vous pouvez oser les ruptures de style en pratiquant des extensions contemporaines sur des logements anciens… Une extension, une transformation doit être visible. Il faut montrer l’action, montrer que l’architecture contemporaine peut être belle. Selon Jean Nouvel, « demander à un architecte de dessiner une ville, c’est comme demander à un écrivain d’écrire une bibliothèque. ». À nous, architectes, d’inventer une suite, en permettant au bâtiment ancien de revivre et d’attirer encore une fois l’attention sur lui. Il n’apparaît plus comme un oublié mais comme une figure qui revit.

Publié le 23/10/2012 par La rédaction
S'inscrire à notre newsletter
OK