Exposition « Now! le Off » à la Paris Design Week : les créations phares !

De la Cité de la Mode et du Design au quartier iconique de Saint-Germain des Prés, Visite Déco a déambulé dans la capitale pour vous restituer les dernières nouveautés présentées dans le cadre du Festival Off de la Paris Design Week. La jeune génération a de la créativité à revendre !

Concept mural Photos : Studio Moeko – Concept mural « Kamele »

L’innovation murale

Exit le marouflage à la Valérie Damidot ! Le jeune Studio Moeko nous apporte sur un plateau une véritable révolution murale : Kamele, concept caméléon constitué d’écailles en feutre de laine, superposées les unes aux autres. Chaque combinaison de couleurs est unique, et modulable, formant ainsi une fresque originale et contemporaine. La démarche de Céline Andrieu et Majid Rais, fondateurs du projet, est simple : créer et repenser les objets du quotidien afin qu’ils soient contemporains, ludiques, novateurs et durables.

Adrian Blanc - BollPhotos : Pierre-Aymerick Dillies – Adrian Blanc – Boll

L’innovation urbaine

Le parvis d’une gare est le centre névralgique de toute une agglomération ! Le muret devient alors un kiosque à journaux éphémère, les plots se changent en tabouret… C’est ce détournement d’usage surprenant qui a inspiré à Adrian Blanc le projet Boll : une famille d’objets composée de trois modules (une table, une assise et un dossier) en tôle d’acier peint, s’emboîtant sur les bornes de béton déjà présentes dans les espaces publics et fixés simplement par serrage d’écrous. Le public a vite pris ses marques !

Léa MalehPhotos : Sébastien Hamelin – Léa Maleh

L’innovation mystique

La démarche de Léa Maleh est bien singulière… Après une visite à Lisbonne, elle s’étonne que les objets sacrés n’aient aujourd’hui, aucune transcription contemporaine. La designer décide alors de rendre hommage aux pièces qui disparaissent au fil du temps (encensoirs, torchères) en les invitant à pénétrer dans l’ère contemporaine. Des lignes modernes et épurées, dans le respect du travail des anciens !

Alcôve muralePhotos : Antoine Lesur – Alcôve murale

L’innovation surréaliste

Ceci n’est pas une cabine téléphonique ! Il s’agit d’une alcôve murale, créée par Antoine Lesur, permettant aux individus de faire une pause, cette « hutte » design, lauréate 2014 du concours Emile Hermès, met en exergue le concept du micro-break, parfaitement adapté au contexte professionnel dans lequel la paresse passe mal ! Le projet propose une position singulière mais confortable, légèrement inclinée. Une parenthèse d’intimité provisoire à faire partager aux autres, une fois reposé !

cocon Photos : Michael Tomalik – cocon « Idol »

L’innovation refuge

C’est au Centre Tchèque de Paris que nous avons découvert le projet de Michael Tomalik, étudiant à l’Académie du design de Prague. Travaillant sur le thème des meubles inspirés de sa propre enfance, et toujours enthousiasmé par l’idée d’un espace qui serait uniquement le sien, il s’est naturellement inspiré des endroits où il cherchait à se cacher lorsqu’il était petit. Inspirations concrétisées via le projet Idol, cocon intime et personnel mais ouvert sur l’extérieur grâce à une construction filaire.

Projet Lb2 de Ludivine BolotPhotos : Ecole Bleue – Projet Lb2 de Ludivine Bolot

L’innovation lumineuse

Un sac à lumière, en voilà une idée ingénieuse ! Ludivine Bolot, jeune diplômée de l’Ecole Bleue, en partenariat avec Selaneuf, est revenue aux fondamentaux de la lampe baladeuse avec son projet Lb2. Son moteur ? Faciliter la vie de l’utilisateur ! Et quoi de plus aisé pour transporter un luminaire d’un point à un autre qu’un design évoquant un sac seau ?

Emilie Ramain - BûcheboardPhotos : Sébastien Hamelin – Emilie Ramain – Bûcheboard

L’innovation hybride

«Parce qu’un jour je me suis pris un arbre en skateboard et que j’ai fini par m’asseoir dessus.» C’est ce que répond Emilie Ramain, quand on lui demande quel déclic lui a permis de lancer le projet Bûcheboard. Cet objet hybride est une bûche finement poncée sur laquelle des roues de skateboard sont fixées. Un objet design qu’on imagine parfaitement près d’une table basse ! Chaque pièce est fabriquée à la main, selon une démarche éco-responsable : aucun arbre n’est abattu, le principe étant d’utiliser des bûches provenants souvent d’arbres malades. Authentique !

Bibliothèque Photos : Ecole Bleue – Bibliothèque « Djakarta » de Céline Scarabin

L’innovation du luxe

On retrouve l’Ecole Bleue en collaboration avec la Sellerie Selaneuf pour le projet Djakarta de Céline Scarabin : une bibliothèque architecturale rythmée par l’alternance d’espaces étroits et d’autres plus aérés. Créativité et innovation sont les mots d’ordre de ce meuble qui dénote de ses semblables, aux casiers calibrés à l’identique. On ne peut qu’être séduits par l’alliance du cuivre, et du cuir. Le design se veut haut de gamme, et on aime ça !

DancersPhotos : Aurélie Hoegy – Dancers

L’innovation chorégraphique

A l’image d’un danseur qui dessine, par le mouvement de son corps, sa trace dans l’espace, les Dancers d’Aurelie Hoegy expriment une pensée chorégraphique. La designer bouscule ainsi les frontières entre le design et l’art, explorant le potentiel du design « hybride », et cherchant à développer une nouvelle liberté d’expression. La contorsion de ses objets explore les limites du geste, et capte visuellement l’éphémère.

 

Vous aimerez lire aussi :
>> Brussels Design September 2015
Publié le 15/09/2015 par Ombline Van de Weyer
S'inscrire à notre newsletter
OK