DIY Terrarium : un jardin d’intérieur…

Idéal en appartement ou pour ceux qui n’ont pas la main verte, le terrarium est l’allié idéal pour inviter la nature chez soi. La pétillante blogueuse de ‘Oh Lovely Place’ en a réalisé un pour notre plus grand plaisir…

DIY TerrariumPhotos : Camille du blog Oh Lovely Place – DIY Terrarium

Matériel :

  • Un contenant en verre
  • Des succulentes et cactus de tailles et de familles différentes
  • Du terreau pour cactus
  • Des cailloux (pour aquarium ou récupérés au fil de vos balades…)
  • Du sable (pour la décoration donc facultatif)
  • Une cuillère à soupe
  • Des gants de jardinage ou de vaisselle (plus que conseillés !)

DIY TerrariumPhotos : Camille du blog Oh Lovely Place – DIY Terrarium

Étapes

Étape 1 : Commencez par déposer une première couche de cailloux qui aura un rôle de drainant.

Étape 2 : Déposez une couche de terreau, assez épaisse pour recouvrir les racines des plantes qu’il viendra accueillir. Les couches de drainage et de terreau doivent occuper au maximum la moitié et au minimum le tiers du contenant.

Étape 3 : Dégainez vos gants, dépotez vos cactus et succulentes et retirez délicatement la terre autour des racines. Attention, elles sont minuscules et très longues. Ultra fragiles donc !

Étape 4 : Creusez de petits trous dans le terreau, plantez-y vos cactus et succulentes et recouvrez leurs racines. Veillez à ce que les piquants de vos cactus ne viennent pas trop titiller ses voisines.

Étape 5 : Uniformisez la surface à l’aide de votre cuillère à soupe. Vous pouvez maintenant, y ajouter une couche de sable et/ou de cailloux, pour la déco !

Côté entretien, mis à part un arrosage occasionnel (une fois par semaine en été quand votre terreau est vraiment sec et aucun en hiver) le seul entretien consiste à tailler vos plantes pour en gérer la croissance. En ce qui concerne les cactus et succulentes, vous aurez le temps de voir venir… Leur croissance est lente.

En revanche, elles pourrissent très rapidement si leurs racines stagnent dans l’eau : ayez la main légère sur l’arrosage, n’oubliez pas votre couche de drainant et tout devrait bien se passer !

L’astuce de Camille

Si vous souhaitez une ambiance désert (cactus ou succulentes comme ici) pensez à prévoir un contenant en verre doté d’une ouverture large pour permettre une aération maximum. Si vous préférez l’ambiance forêt des terrariums dits humides (fougères, mousses ou même plantes carnivores) il vous faudra opter pour un contenant fermé par couvercle afin qu’elles puissent profiter d’une bonne humidité, essentielle à leur développement.

Retrouvez aussi le DIY et découvrez l’univers pétillant de la blogueuse Camille sur le blog Oh Lovely Place !

 

Vous aimerez lire aussi :
>> DIY : des cache-pots géométriques 
Florine Dergelet
Publié le 15/07/2015 par Florine Dergelet
Nomade dans l'âme, c'est notre petite bohème de l'équipe ! Toujours en vadrouille, elle ne voit la vie qu'à travers des rencontres et des découvertes. C'est d'ailleurs comme cela qu'elle envisage la déco : « Parce que, pour moi, la déco doit être des souvenirs de voyages, des objets et du mobilier qui ont une histoire à raconter... ».
S'inscrire à notre newsletter
OK