Des poissons dans ma déco !

Il n’y a pas que les plantes vertes pour faire entrer la nature dans la maison. Aquariums et poissons font leur numéro ! Pour le plaisir des yeux… ou une petite touche écolo !
Par Valérie Habracken

Photos : Octopus studios –

Bacs mention très bien

Avant d’acheter son aquarium, on peut rêver un peu devant les créations d’Aquarium Design Group ou de Takashi Amano. Les créations d’ADG, compagnie basée à Houston, sont à l’aquarium ce que les Rolls-Royce sont à la voiture : un symbole de luxe et d’esthétisme. Éclairages merveilleux et mises en scène spectaculaires, tout est permis et étonnant. Si ces aquariums sont pour la plupart hors de prix et réservés aux établissements de luxe comme les grands hôtels ou les centres d’affaires, il n’est pas interdit de s’en inspirer, notamment pour créer des ambiances féeriques grâce à des lampes colorées judicieusement placées.
Takashi Amano, photographe et designer japonais, est un des plus grands noms de l’aquariophilie. En reprenant les principes des jardins japonais, il a révolutionné le petit monde des aquariums avec ses concepts zen.

Photos : Takashi Amano © DR / Vanessa Mitrani – Photos : Takashi Amano © DR / Vanessa Mitrani –

Bonnes ondes et nouveaux courants

Les aquariums n’ont pas forcément bonne réputation : on les dit difficiles à mettre en place et à entretenir, coûteux, contraignants. Dans la pratique, l’aventure n’est pas si compliquée, à condition bien sûr de respecter quelques principes fondamentaux.
Au-delà des contraintes, les aquariums apportent aux intérieurs de l’harmonie et une agréable touche colorée et exotique. Les aquariums arborent maintenant des lignes épurées, sobres et fonctionnelles, bref sont design et modernes.

Une question de taille

Pour commencer, mieux vaut voir grand. Le maintien d’un certain équilibre physico-chimique est en effet indispensable pour avoir des poissons en bonne santé et un équilibre du bac à long terme. Or, contrairement à ce que l’on pourrait croire, plus le volume d’un aquarium est important, plus il est simple de conserver la qualité de son eau, en particulier son pH et le taux de divers composés chimiques. Question emplacement, privilégiez un endroit calme à l’abri des rayons solaires directs afin d’éviter la prolifération d’algues dans l’aquarium.

Photos : Ax-xes / Alain Floch – Photos : Ax-xes / Alain Floch –

Plongez dans le design

Les aquariums se prêtent à tous les styles. Avec les bacs design, les éléments de décor un rien kitsch deviennent superflus. L’objet en lui-même est suffisamment beau pour attirer le regard. C’est en tout cas le credo d’Alain Floch, concepteur qui s’est spécialisé dans la réalisation d’aquariums. Ses créations élégantes font la part belle au bois et à l’éclairage, propice à une ambiance un peu mystérieuse. Les matériaux nobles, les ampoules à LED sans fil qu’utilise Alain Floch permettent de concevoir des bacs très esthétiques, qui trouvent leur place sans peine dans les intérieurs contemporains.

Sobriété dans les lignes également avec certaines des créations d’Ax-xes. Pensés pour les petits espaces, ces aquariums évoquent les écrans plasma ultraplats.
Le faible volume d’eau permet de déplacer à l’envi l’aquarium, que l’on peut poser dans une niche ou sur une étagère. L’aquarium devient alors tableau, animé par de minuscules poissons colorés.

Agités du bocal

Ainsi, Octopus Studios se singularise avec ses aquariums dont la forme rappelle un peu celle de l’Atomium de Bruxelles. Le Silverfish Aquarium, aquarium tropical de 230 litres, est fabriqué sur commande et ne passe pas inaperçu. Tout aussi surprenants, les « Aquathmosphériums » proposés par Akara ont des formes jusqu’alors inconnues dans la gamme des aquariums traditionnels. Pyramides, étoiles, cônes renversés, ces bacs bousculent l’idée que l’on se fait ordinairement de l’aquariophilie… De taille plus modeste mais non moins singuliers, les aquariums-vases de Vanessa Mitrani sont à la fois bijoux, décoration, objets d’art, et apportent une touche bien féminine dans un monde qui manquait de ce grain de folie et de charme.

Totalement éco-l’eau

Qu’on ne s’y trompe pas, ces objets s’adressent avant tout aux amateurs d’objets design. Cela dit, ce genre de bac fait souvent naître des vocations, et de nouveaux aquariophiles y voient la possibilité d’observer au jour le jour un petit écosystème quasi indépendant des contraintes extérieures. De nouveaux types de bacs ont ainsi vu le jour, écolos et pédagogiques.
L’idée est de proposer des aquariums nécessitant le minimum d’entretien grâce à une symbiose entre plantes et poissons. L’eau des poissons étant chargée de déjections riches en nitrates, les plantes s’en nourrissent tout en les filtrant, et aident à maintenir une eau équilibrée pour les poissons. On appelle cela l’aquaponie. Ce nouveau type d’aquariophilie a nourri les réflexions des designers Mathieu Lehanneur, Benjamin Graindorge et Eric Jourdan.

Photos : Duende Benjamin Graindorge / Akara – Photos : Duende Benjamin Graindorge / Akara –

Horizon des possibilités

Si vous avez opté pour un aquarium design, choisissez des espèces robustes ne nécessitant pas de conditions particulières (danios ou poissons-zèbres, poissons rouges, microrasboras, crevettes…) et veillez à limiter le nombre d’individus. Le système de filtration étant souvent très limité, l’eau a tendance à se polluer plus rapidement en cas de surpopulation.
Évitez aussi de manipuler brusquement les bacs ou de tapoter dessus. Même si vous les avez choisis pour leur bel aspect, ce ne sont pas de simples objets ! Une table aquarium sera par exemple déconseillée aux familles avec enfants. Les poissons s’habituent à ce qu’il y ait du mouvement tout autour d’eux, en revanche ils supportent mal les coups sur les vitres…

Misez sur les plantes

Enfin, les plantes ne sont pas seulement là pour le plaisir des yeux. Les poissons y trouvent des cachettes et un habitat naturel, et elles contribuent, par leur simple présence, à l’oxygénation de l’aquarium. En plus de ce rôle de poumon, elles assurent une action régulatrice des équilibres biologiques (la fameuse aquaponie expliquée précédemment…) et leur réseau racinaire aère naturellement le sol de l’aquarium.

Pour finir, afin que votre aquarium soit un parfait objet de décoration, ne négligez pas l’harmonie des couleurs. L’écosystème doit à la fois être viable et pouvoir se fondre dans la déco de la pièce. Pas si simple à réaliser, mais peut-être le début d’une grande passion pour les aquariums et leurs habitants !

Photos : Truffaut / Akara / Paul-Louis Duranton – Photos : Truffaut / Akara / Paul-Louis Duranton – Photos : Truffaut / Akara / Paul-Louis Duranton –

Publié le 23/10/2012 par La rédaction
S'inscrire à notre newsletter
OK