Des écrans pour s’en mettre plein les yeux !

Certaines télévisions sont tellement travaillées qu’elles nous entrainent directement dans leurs écrans… Rien de tel pour se croire au cinéma ! Par Elsa Demuysère

système audiovisuel BosePhotos : Bose – système audiovisuel Bose

Télévision high tech

Si vous recherchez une télévision pour votre salle de cinéma privée, vous pouvez opter pour Bose. Son VidéoWave II est un système audiovisuel innovant doté d'un nouvel écran full HD. Ce dernier est rétro éclairé par LED, offrant ainsi des images de haute qualité. Le cadre de l'écran est suffisamment mince pour être fixé au mur et le système VideoWave II est fourni avec une console et un câble su lequel on pourra connecter pas moins de 6 sources de l'apple TV à la console de jeux. Pratique et techique. 

Vidéoprojecteur OrayPhotos : Oray / Loewe – Vidéoprojecteur OrayTélévision LoewePhotos : Oray / Loewe – Télévision Loewe

Vidéoprojecteurs… le cinéma plus vrai que nature !

Les grands cinéphiles préfèreront peut-être à l'écran une autre alternative : le projecteur. En effet, certains trouvent l'écran de télévision trop visible et préfèrent un contour plus flou et plus grand. Pour cela, il faudra se munir d'un vidéoprojecteur d'un écran pour celui-ci. Ecran électrique ou manuel ? Si vous penchez pour l'électrique, gardez en tête que son installation nécessite une alimentation électrique. Vous pouvez aussi vous renseigner sur la domotique qui permet de gérer à distance l'ensemble de vos équipements hi-fi. Une option pratique mais qui demande généralement l'aide d'un professionnel pour installer cette programmation complexe.

Une télévision : oui mais où ?

Il est souvent préconisé de mettre la télévision à une distance égale à 3 fois la diagonale de l'écran. De manière globale, évitez de placer la télévision sur un mur opposé aux fenêtres, au risque de récolter une visibilité médiocre sur l'écran, sans parler des reflets. A proscrire également : la télé à côté d'une fenêtre. Avec la lumière du jour, vos yeux se fatigueront rapidement entre ces deux sources. 

Publié le 13/01/2013 par Elsa Demuysère
S'inscrire à notre newsletter
OK