Culture DO-IT : Le tricot à la loupe

Depuis son arrivée des Etats-Unis peu avant le début du siècle, le Do-It-Yourself, en français « fais le toi-même », n’en finit plus de conquérir le coeur des Français. Après la crise économique et aujourd’hui, à l’ère du numérique, sa philosophie anti-conformiste et son «esprit débrouille» l’ont propulsé tout droit au rang de superstar de la déco. Des tutoriels vidéos sur les blogs aux kits prêt- à-créer : le fait-main déchaîne les passions et fait même émerger de vraies tendances déco. Parmi elles, le tricot fait un retour remarqué et est devenu un véritable phénomène… Elsa Foullon, chef de produit fil à tricoter chez Pingouin, décrypte avec nous la folie du tricot !

Pingouin

Pingouin

Le point sur la tendance

Longtemps considéré comme l’apanage de nos grands-mères, voilà que le tricot refait surface. Des DIY déco au succès fou sur Pinterest, des kits qui s’arrachent au salon Maison & Objet, des produits en tricot qui envahissent nos boutiques préférées : c’est un véritable revival ! Alors, si les tissages muraux et macramés restent des must-have en déco, la tendance est à la grosse maille : « On ne peut pas passer à côté des fils XL qui se tricotent avec de grosses aiguilles ou parfois même en arm knitting, c’est-à-dire avec les bras ! Cette tendance a réellement marqué l’hiver et même séduit les tricoteurs les plus novices car c’est très simple et très rapide.» nous précise Elsa. « On peut même trouver des fils XXL, pour créer des pièces uniques et très tendances comme des coussins noeuds.»

Coussin Knot - Design House Stockholm

Coussin Knot – Design House Stockholm

Tricoter, mais pas que !

Nul doute que le tricot fait l’unanimité en déco, mais il ne s’agit pas que d’une mode éphémère. La pratique fait office d’un retour aux valeurs qui nous sont chères : l’authenticité, le fait-main, le fait-maison. Elsa parle même de «tricothérapie» : « Le côté répétitif du tricot permet une vraie relaxation mais aussi de traiter des maux comme les douleurs chroniques, réduire le stress, l’hypertension, combattre l’insomnie ou même arrêter de fumer. On tricote aussi aujourd’hui pour le bien-être. Tricoter, c’est aussi et surtout une satisfaction personnelle de faire soi-même.»

Pingouin 2

Pingouin

Débuter en douceur

Malgré tout, vous faites grise mine quand il s’agit de tricoter le premier point ? Détrompez-vous, le tricot s’adresse aux plus expérimentés comme aux débutants ! « Le tout est de bien choisir son fil et son modèle.» confie Elsa. « On préconise aux débutants de commencer par tricoter du gros fil donc d’utiliser des grosses aiguilles, et de choisir un modèle simple comme une écharpe. Quelques vidéos et le tour est joué ! ». Pour le reste, vous pouvez toujours compter sur une communauté de tricoteurs toujours prête à aider !

Les marques aussi ont pensé aux novices : chez la cultissime Phildar, mais aussi du côté de We Are Knitters ou Wool And The Gang, on retrouve toujours plus de kits avec la laine, le matériel et les tutoriels. C’est une nouvelle façon d’aborder le tricot, plus ludique et intuitive, à destination de tous. C’est aussi une preuve de plus que la tendance n’a pas fini de faire parler d’elle et que la démocratisation du tricot est bel et bien en marche… Et vous, quelle sera votre première création ?

We Are Knitters

We Are Knitters

Vous aimerez lire aussi :

>> Julie Sauvage : un certain chic à la française

Publié le 05/04/2017 par Chloé Demarets
S'inscrire à notre newsletter
OK