Cuisine ouverte : quelle forme adopter ?

Avec les cuisines ouvertes et semi-ouvertes, les murs sont tombés entre cuisine et salle à manger entraînant avec eux la traditionnelle frontière qui les séparait.
La continuité entre ces deux pièces se savoure désormais avec des coins repas directement intégrés aux design des cuisines. Ilot central, bar, aménagement en L… il y en a pour tous les goûts !

siematic

siematic

L’îlot central : fonctionnel & convival

burtaulp

burtaulp

Pour les familles nombreuses ou si vous adorez recevoir, inspirez-vous de cet îlot central, avec coin repas intégré, tout en longueur. Selon les designers, « le dépouillement réfléchi permet de s’affranchir d’une allure trop sophistiquée ». En effet, grâce aux lignes épurées et au blanc lumineux, c’est bien le naturel des chaises en bois et l’ouverture sur l’extérieur qui s’expriment pleinement. Précision et simplicité sont décidément les secrets des meilleures cuisines !

 

leicht

leicht

Pour les repas pris sur le pouce, les goûters, les apéritifs dinatoires… cet îlot central spécial petit creux
est l’idéal ! Le contraste entre le béton ciré et le bois brut distingue le coin grignotage du plan de travail.
Une charmante contradiction entre style industriel et esprit naturel rayonne de cette cuisine bi-matière. Techniquement, les matières sont là encore bien pensées. En effet, le béton ciré, se nettoyant facilement, est parfaitement adapté aux préparations culinaires. Quant au bois, il apporte la chaleur nécessaire à un repas partagé. Côté petit mobilier, les tabourets design saupoudrent encore davantage la pièce de modernité.

Le bar : rusé & branché

cuisine-bar-rayatodorova

Rayatodorova

Le coin repas accoudé en cuisine le plus tendance est sans aucun doute le bar ! D’inspiration bistrot, le comptoir permet à la cuisine semi-ouverte de gagner en allure. On aime cette version qui allie trois matières phares de la déco contemporaine : le marbre, le cuivre et le bois. Côté assise, les tabourets priment et, côte lumière, l’accumulation de suspensions assure des dîners bien éclairés. Enfin, dans un esprit pratique, commandez au bar des espaces de rangement intégrés.

L’aménagement en L : raisonnable & familial

scavolini

Scavolini

Une cuisine équilibrée s’élabore à partir d’ingrédients simples. Celle-ci par exemple, se base sur deux modules de travail, blancs et géométriques, qui structurent la pièce. Une planche de bois y prend appui pour élever un coin repas, libérant au passage l’espace du dessous et aérant le tout. « Pour
ce projet, nous sommes partis de la volonté de créer une esthétique sans horizon, en jouant avec les éléments sur des axes horizontaux et en découvrant toutes les possibilités de composition » explique le créateur du modèle. À agrémenter de chaises toutes aussi géométriques et minimales pour une savoureuse cohérence !

G.AMB.000415 - EMOTIONS E4.40

PORCELANOSA

Le potentiel d’une cuisine spacieuse se reconnaît certes à ses mètres carrés mais aussi à son ingéniosité. Ainsi, pour optimiser l’espace dans une cuisine dinatoire, imbriquez le coin repas directement au plan de travail. D’une part, la combinaison ainsi créée est graphique et présente deux hauteurs différentes : l’une pour le travail en cuisine, l’autre pour le réconfort à table. D’autre part, la circulation est facilitée dans la pièce pour simplifier les tâches quotidiennes.

Côté style, la touche de bois ajoute un côté naturel à ce plan de travail sophistiqué. Ce mélange d’influences savamment dosé confère toutes ses saveurs à cette cuisine. Il est relevé par les carreaux de ciment au sol !

 

Vous aimerez lire aussi :

>> Les tendances de la rentrée 2016 à adopter en cuisine

Publié le 27/03/2017 par Chloé Demarets
S'inscrire à notre newsletter
OK