Coquettes moquettes !

Chaque pièce a sa moquette. Voici quelques conseils pour s’y retrouver entre les nouveautés et les tendances de cette année. Par Valérie Habracken

Photos : Balta –

Des sols au poil !

Souvenir des années 70, la moquette « shaggy » est revenue à la mode sans prendre une ride ! « Shaggy » signifie hirsute, en référence aux poils très longs de la moquette. Ces poils sont parfois frisés pour apporter un confort plus douillet. La chambre est l’endroit de prédilection pour ce type de moquette où son moelleux est pleinement apprécié. On aime aussi la moquette épaisse dans les couloirs et les escaliers, pour atténuer les bruits. Pour allier déco et confort, on mise sur les moquettes saxony (faites de velours coupé, aux mèches longues et épaisses) qui offrent une très bonne isolation thermique et acoustique. Pour un côté encore plus déco, le chemin de moquette met le bois des marches en valeur tout en les protégeant.

moquette violette ITCPhotos : ITC – Vorwerk – moquette violette ITCMoquette VorwerkPhotos : ITC – Vorwerk – Moquette Vorwerk

Les moquettes s’étoffent

La 3D n’est pas qu’un phénomène de mode au cinéma, elle s’installe dans les intérieurs avec les moquettes nouvelle génération. Les designs structurés bousculent le regard et deviennent un véritable élément du décor… Petits motifs géométriques ou organiques, rayures, nervures ou larges ondulations, profusion de poils ou contrastes mat/brillant : le dessin se révèle sous les jeux des fils pour apporter relief et volupté. L’autre tendance 3D s’inspire directement du monde de l’art. Les motifs géométriques répétés font écho aux années 50-60, aux compositions étonnantes de l’Op Art, notamment les ronds stylisés qui se répètent sur toute la surface de la pièce. Chez Saint Maclou, on trouve une moquette directement inspirée du peintre Vasarely avec des formes sphériques qui donnent l’impression que la moquette ondule.

Éparpillée façon puzzle

La moquette sait se montrer encore plus surprenante avec des dalles à assembler comme un gigantesque puzzle (chez Vorwerk). Pour une décoration sortant vraiment de l’ordinaire, on dispose les dalles comme de grands pavés stylisés, dans une couleur intense déclinée en un subtil camaïeu. Avec toutes ces nouveautés, la moquette prouve qu’elle n’est pas encore au bout du rouleau !
Publié le 29/10/2012 par La rédaction
S'inscrire à notre newsletter
OK