Considérer son bureau comme une oeuvre d’art

Certaines bureaux évoquent spontanément une oeuvre d’art, une sculpture contemporaine, tant leur design est original, surprenant, innovant. Voici trois modèles qui prennent un malin plaisir à nous déconcentrer ! Par Audrey Jeamart

Bureau métalPhotos : Furdess – Bureau métal

TOUT INOX

Voici la réédition d’un bureau conçu en 1966 par Ben Swildens. Tout en inox, ce bureau communément appelé « Bureau Max Ingrand » fut à l’origine dessiné pour le siège de Peugeot à Paris, et réalisé en trois exemplaires. Réédité par la société Furdess avec la collaboration du designer et d’une chaudronnerie lyonnaise, il s’agit d’une série très limitée. Pureté d’un matériau qui allie brillance et élégance, originalité d’une ligne à la fois simple, dans son absence de pied, et complexe, dans sa circonvolution atypique, qui relie dans un même mouvement l’assise et le plan de travail : une véritable prouesse technique et artistique !

Bureau vert et beigePhotos : Galerie Gosserez – Bureau vert et beige

EN ÉQUILIBRE…

Signé Piergil Fourquié, le bureau Big Boss fait partie d’une collection explorant le concept d’équilibre. Avec cette pièce, c’est l’équilibre du porte-à-faux qui est mis en évidence. Une jupe en métal laqué supporte l’ensemble du bureau, tandis que le plateau en chêne clair semble suspendu au-dessus du vide. Et le choix des matériaux n’est pas anodin : il rappelle le look d’une voiture « coupé sport », avec le chêne, le cuir surpiqué et le métal. Une élégance et une classe que l’on a peu l’habitude de voir appliquées à un bureau.

Bureau en verrePhotos : Ceccotti Collezioni – Bureau en verre

HOMMAGE ITALIEN

Avec le bureau Omaggio, le designer Noé Duchaufour – Lawrance prouve son admiration pour Carlo Molino, véritable maître de la création italienne, puisqu’il s’agit d’une réinterprétation aux courbes plus douces de son célèbre bureau Cavour. Conçu pour Ceccotti Collezioni, ce modèle rend compte d’une approche artisanale, fonctionnelle et émotionnelle conjuguant matière et forme de la manière la plus naturelle qui soit. Une pièce d’exception qui donnerait Ceccotti Collezioni plus envie de rêver que de travailler…

Publié le 15/10/2012 par La rédaction
S'inscrire à notre newsletter
OK