Comment recycler l’eau de pluie ?

Économique et écologique, la récupération de l’eau de pluie présente plus d’un avantage. On fait le point sur les différents procédés permettant de recycler cette précieuse ressource naturelle.

recycler l'eau de pluiePhotos : Lespowell – recycler l’eau de pluie

Une installation simplissime

Quand on sait que près de 50 % de l’eau que nous utilisons quotidiennement ne nécessite pas d’être potable, on aurait tort de ne pas « recycler ». Mais comment choisir entre les cuves en plastique ou en béton, enterrées ou hors sol ?

Tout dépend de l’usage que vous en ferez. Si vous souhaitez uniquement arroser votre jardin, la solution la plus simple consiste à opter pour une cuve en polyéthylène hors sol qui récupère l’eau de pluie via la gouttière. Grâce aux kits permettant de raccorder la cuve à la gouttière, vous pouvez l’installer vous-même dans votre jardin.

Pour vous simplifier la vie, optez pour un collecteur d’eau de pluie universel. Adaptable à toutes les gouttières, il suffit de le percer pour le fixer et d’actionner la vanne marche/arrêt pour recueillir l’eau. Certains fabricants proposent des récupérateurs d’eau aux lignes design ou permettant de planter des végétaux en haut du réservoir.

Autre solution : la cuve en béton. Plus lourde et plus difficile à installer, elle présente l’avantage d’adoucir l’eau grâce au ciment alcalin qui compose ce matériau.

Collecteur eauPhotos : Installation – Collecteur eauCollecteur eauPhotos : Installation – Collecteur eau

Une maison écolo

Si vous souhaitez alimenter votre machine à laver ou vos toilettes, une cuve enterrée à l’intérieur ou à l’extérieur de votre habitation s’impose. Mais attention, dans la maison elle doit être installée sous le garage ou sous des dépendances et non sous une pièce habitée.

Le recours à un professionnel est recommandé. Il faut en effet creuser un trou pour mettre la cuve en terre avant de faire les raccordements du système. Grâce à un système anti-retour, le réseau d’eau traditionnel prend le relais lorsque la cuve est vide. Si vous choisissez de placer le système à l’extérieur, il existe des récupérateurs d’eau qui, équipés d’un panneau solaire, permettent à la pompe de fonctionner de façon autonome.

Enfin, un habillage en bois ou façon mur végétal cachera le réservoir pour plus d’esthétisme. De quoi faire rimer écolo avec beau !

Un crédit d’impôt de 25 %

Depuis une loi de 2006, il est possible de bénéficier, sous certaines conditions, d’un crédit d’impôt sur un système de récupération d’eau de pluie. Ce dernier doit servir à arroser le jardin, laver une voiture ou à alimenter des toilettes ou un lave-linge. Les équipements doivent impérativement être fournis et installés par une entreprise certifiée.

 
Vous aimerez aussi lire :
>> Electro écolo, l’électroménager se met au vert
>> Visite d’une maison écologique et durable
Publié le 18/10/2012 par La rédaction
Tags :
S'inscrire à notre newsletter
OK