Billet d’humeur #9 : voyager de chez soi

Bookés. L’avion, les hôtels, les bateaux : tout est booké ! C’est avec enthousiasme et impatience que je vous annonce que je m’envolerai pour la Grèce cet été. Jusqu’à présent, vous ne voyez pas tellement en quoi mes escapades et mon futur bronzage serviront votre déco. Et bien détrompez-vous… car les voyages sont une source d’inspiration inépuisable en déco pour s’évader depuis chez soi. Que ce soit en matière de photos ou d’objets souvenir, je suis plutôt excessive (ma valise dépasse TOUJOURS le poids réglementaire au retour). Une fois rentrée chez moi, je ne compte donc surtout pas mettre toutes mes trouvailles dans un coin mais bien les utiliser pour ma déco. Voici comment je m’échapperai de Lille sans bouger…

Planisphère muralPhotos : widawscy.pl – Planisphère mural

Exposer mes photos à travers le monde

J’adore les cadres mais je dois avouer qu’ils sont un peu trop sédentaires pour mes photos de vacances. Je veux pouvoir me souvenir en un instant de l’endroit où elles ont été prises et me remémorer l’atmosphère qui y régnait. Ce planisphère mural est idéal pour cela. Je géolocaliserai chacune de mes photos en les fixant au pays concerné. De plus, l’aspect graphique du planisphère apporte une touche design au mur (que demander de plus?).

Autre idée que j’ai trouvé sur internet, les boîtes ! Si vous êtes moins exhibitionniste (en matière de photos de vacance), créez-vous des boîtes colorées intitulées par destination. Elles vous seront utiles pour stocker vos souvenirs et pour faire voyager votre bibliothèque qui s’ennuyait d’un trop plein d’immobilité. Misez sur des couleurs joyeuses, à l’image (je l’espère) de vos vacances ! Et si vous êtes un très grand voyageur, organisez-vous en réservant par exemple à chaque étage son continent. En ce qui me concerne, j’ai des projets plein la tête alors je vais soigneusement les ranger dès le début pour éviter de m’y perdre !

Rangement de photosPhotos : via Martha Stewart – Rangement de photos

Faire le tour du globe

Le globe est l’obsession déco des voyageurs en vogue et la mienne aussi je dois l’avouer bien que pas (encore) globe-trotteuse aguérie ! Un globe oui, mais pas n’importe lequel, pas un qui ressemble à celui du voisin : un globe peint comme chez Anthropologie. Pour une version vraiment unique, on le transforme soi-même en suivant ce DIY. Et parce que le diable est dans les détails, on ne néglige pas les finitions (jamais!). En 2016, le socle des globes est gold (astuce : si il ne l’est pas, utilisez simplement un spray effet gold) et cela tombe vraiment bien car j’en raffole !

Une question se pose maintenant : celle de la destination. Où installer ce nouvel objet déco ? Les options sont nombreuses : sur un meuble TV pour dynamiser un coin télé, sur un bureau pour se changer les idées ou dès l’entrée pour annoncer le style. À noter : les planisphères, eux aussi, ont la côte en décoration en ce moment, surtout les old school pour apporter une touche vintage.

Globe peintPhotos : Anthropologie – Globe peintGlobe DIYPhotos : blog.katiekime.com – Globe DIY

Depayser le mobilier

Sauf si vous avez une valise hors du commun, il peut s’avérer compliquer de ramener du mobilier de ses escales. Avec un peu de chance et de patience, vous pourrez toujours en trouver en chinant. Plus rapide et plus simple : s’orienter vers les marques spécialisées. Ma préférence va à The Family Love Tree, parfaite pour une décoration ethnique. Elle propose du mobilier aussi bien pour l’intérieur que pour l’extérieur et revendique un esprit bohème.

Parmi les nouveautés, je craque pour :
– la chaise Tahitian pour le naturel de sa matière.
le coussin Floyd Shag pour son explosion de couleurs.

Sur ces deux coups de coeur, je vous laisse élire vos préférences pendant que je vais m’évader en regardant la météo grecque….

Chaise TahitianPhotos : The Family Love Tree – Chaise TahitianCoussin Floyd ShagPhotos : The Family Love Tree – Coussin Floyd Shag

Vous aimerez lire aussi :

Laura Dejas
Publié le 27/05/2016 par Laura Dejas
À force de dénicher des inspirations pour vos intérieurs, elle a développé plusieurs toc déco comme accumuler cadres et objets et dépareiller coussins et suspensions. Totalement addict aux moodboards, au cuivre, et au bleu grisé, elle est aussi carrément allergique au velours, au lambris et aux napperons en dentelles. Parce que la déco est une jolie histoire de passion et de conviction !
S'inscrire à notre newsletter
OK