Billet d’humeur #12 : les total look déco

Depuis que je vous fais part de mes états d’esprit, ceux-ci sont plutôt bons. Mais ce matin, je me suis levée du pied gauche et un billet de mauvaise humeur s’impose. Alors, si jusqu’à maintenant, je m’efforçais de déboucher mes chakras avant d’écrire, ce matin, ils sont bien trop encrassés. Mon mauvais caractère fait de la résistance et impose envers et contre tout un coup de gueule (sic) déco. Mes victimes ? Les total look. C’est-à-dire ? L’utilisation d’une matière ou d’une couleur (ou pire des deux) du sol au plafond. Cette attitude qui bafoue toutes les notions qui me sont chères comme les nuances, la demi-mesure, l’équilibre, le savoir-doser. Certes, je n’ai pas le monopole du bon goût mais j’écris ici une tribune pour crier mon dégoût !

Le total look bois

J’ai frôlé l’overdose à cause de ces intérieurs alors une mise au point s’impose : sauf si vous vivez dans un chalet ou dans une cabane au fond des bois, vous n’avez aucune excuse pour pratiquer le total look bois. Il n’est ni moderne, ni lumineux. Vieillot est le seul terme qui lui convienne en vérité. Quoique… « étouffant » pourrait également faire l’affaire.

Si le parquet est un revêtement de sol noble et tendance, le lambris a pris la poussière depuis quelques années déjà. Et, lorsque le bois fait le mur pour redevenir en vogue c’est sous une forme modérée ou tout du moins créative sur un pan de mur seulement. En effet, la frontière entre le tendance et le has been ne tient parfois qu’à quelques nuances mais elles sont essentielles. Bref, par pitié, le total look bois : c’est non !

Intérieur lambrisPhotos : via adelaparvu.com – Intérieur lambrisCusine lambrisPhotos : via adelaparvu.com – Cusine lambris

Le total look moquette

Ah la moquette ! J’attrape de l’urticaire rien qu’à évoquer ce revêtement. Sa difficulté de nettoyage et d’entretien devrait suffire pour s’abstenir à jamais de l’utiliser. Si vous aimez son aspect douillet (ce que je peux éventuellement vous concéder), choisissez un tapis ! Au moins vous pourrez l’enlever, le déplacer et le nettoyer à souhait.

Mais la moquette est tout simplement À BANNIR en 2016. Qu’importe quelle sorte de revival la mode pourrait inventer… c’est non ! La mode n’est pas toujours bonne à suivre. Dans cet intérieur, la moquette grimpe même les escaliers alors qu’il existe tellement d’idées pour se créer de jolis escaliers. J’en ai des nausées et la couleur n’aide en rien. Sous aucun prétexte et dans n’importe quelle galaxie cette moquette d’escalier n’a été, n’est ou sera une bonne idée. Je préfère même oublier qu’un jour tout cela ait pu exister !

Total look moquettePhotos : A. Quincy Jones, Architect – Total look moquette

Le total look bling

J’adore le marbre et le gold. Si bien que si je croisais cette déco dans un hôtel, je pense que j’adorerais. Mais à vivre tous les jours chez soi, c’est simplement too much. Le marbre comme le gold est chic, mais à force de trop en faire, ils ont vite fait de devenir cheap. En clair : si vous utilisez le marbre sur un meuble, abstenez-vous de faire un rappel au mur et inversement. Il est suffisamment charismatique pour qu’un seul élément suffise. Le gold lui, s’applique en détail certes mais pas sur tous les détails de votre pièce. Ne soyez pas radical  (c’est mauvais pour la déco mais pas seulement) !

En résumé, pour éviter tout débordement et garantir ma bonne humeur déco : rappelez-vous que la tendance est au dépareillé, au mix and match. En conséquence, les rappels et total look sont à fuir  comme la peste (et oui, on ne badine pas avec la déco) !

Total look marbre et goldPhotos : Ricardo Labougle – Total look marbre et gold

Vous aimerez lire aussi :

Laura Dejas
Publié le 03/07/2016 par Laura Dejas
À force de dénicher des inspirations pour vos intérieurs, elle a développé plusieurs toc déco comme accumuler cadres et objets et dépareiller coussins et suspensions. Totalement addict aux moodboards, au cuivre, et au bleu grisé, elle est aussi carrément allergique au velours, au lambris et aux napperons en dentelles. Parce que la déco est une jolie histoire de passion et de conviction !
S'inscrire à notre newsletter
OK