Bien choisir son oreiller

L’oreiller est un objet anodin qui nécessite pourtant d’être choisi avec soin. Suivez nos conseils pour trouver celui qui vous correspond.

Housse de couette BellaPhotos : LeMatelas.fr – Housse de couette Bella

Les critères de choix

On choisit un oreiller selon :

  • la façon dont on dort,
  • sa corpulence,
  • le confort recherché.

Ma position pour dormir

Selon la position dans laquelle vous dormez, optez pour un oreiller :

  • ferme si vous dormez sur le côté,
  • souple ou ergonomique (en forme de vague) si vous dormez sur le dos,
  • plat si vous dormez sur le ventre.

 

Choisissez un oreiller bien malléable qui épousera la forme de votre cou pour vous éviter les mauvaises torsions et problèmes de cervicale. N’oubliez pas : pour bien dormir, la tête doit être dans le prolongement de la colonne vertébrale.

Bon à savoir : N’hésitez pas à avoir plusieurs oreillers différents à portée de main si vous changez souvent de position en dormant.

Ma corpulence

L’épaisseur de l’oreiller se choisit selon votre carrure.

  • Si vous avez les épaules larges, optez pour un modèle épais (12-13cm d’épaisseur), surtout si vous dormez sur le côté. L’oreiller va venir combler le creux de la nuque et éviter une compression au niveau de l’épaule.
  • Pour les plus petits gabarits aux épaules étroites, choisissez un modèle plus fin (8-9 cm).

On aura également besoin de plus ou moins de garnissage selon notre poids : une personne menue va avoir besoin d’un oreiller léger tandis que l’on va devoir surélever quelqu’un de plus lourd.

Notre conseil : Si vous êtes plus corpulent, choisissez un oreiller plutôt ferme. Dans le cas contraire, un oreiller gonflant vous apportera douceur et volupté.

Le confort que je recherche

Vos habitudes de sommeil vont déterminer le choix de votre oreiller.

Ne confondez pas épaisseur de l’oreiller et fermeté de l’oreiller : gonflant, plat, ferme, moelleux ou souple, chaque oreiller répond à vos attentes !

 

OREILLER GONFLANT

L’oreiller gonflant est la forme la plus commune d’oreiller, c’est le plus épais et le plus confortable. Il est particulièrement conseillé aux personnes qui dorment sur le côté, parce que l’oreiller sera plus en phase avec votre colonne vertébrale.

L’oreiller gonflant est bien souvent constitué de mousse à mémoire de forme ou de latex : ces matières vont naturellement reprendre leur forme gonflée pour un confort optimal.

C’est l’oreiller parfait pour regarder la télévision ou lire dans son lit !

 

OREILLER PLAT

L’oreiller plat est plus conseillé pour dormir sur le dos ou le ventre car il n’engendre pas de cassure au niveau du cou.

Bon à savoir : Pour choisir la fermeté de son oreiller, il faut prendre en compte le garnissage de l’oreiller : le latex sera plus souple et moelleux que la mousse à mémoire de forme tandis que les plumes et le duvet seront assez souples au départ mais deviendront de plus en plus fermes et tassés au fil des nuits.

 

Oreiller ConfortPhotos : LeMatelas.fr – Oreiller Confort

Les différentes matières d’oreiller

Il existe 5 grands types de garnissage :

  • Naturel
  • Synthétique
  • Latex
  • Mousse viscoélastique à mémoire de forme
  • À ressorts ensachés

Oreiller Someo Sensation DuvetPhotos : LeMatelas.fr – Oreiller Someo Sensation Duvet

Le garnissage naturel

Nostalgique de l’oreiller douillet de grand-mère ?

Historiquement le premier type de garnissage, il se compose d’un mélange de plumes et de duvet le plus souvent.

Le duvet est plus léger, aéré et volumineux que les plumes, donc plus son pourcentage est élevé plus l’oreiller est gonflant et moelleux. Le garnissage naturel est aussi très sain car il « respire » c’est-à-dire qu’il évacue l’humidité accumulée pendant la nuit.

Préférez les plumes d’oie à celles de canard : elles sont plus coûteuses, mais plus fines et volatiles.

Bon à savoir : LeMatelas.fr  propose une alternative au duvet naturel, l’oreiller Sensation Duvet qui offre douceur, souplesse et un gonflant extrême.

Oreiller Musical SweetNightPhotos : LeMatelas.fr – Oreiller Musical SweetNight

Le garnissage synthétique ou mixte

Léger et facile à vivre, le garnissage synthétique est composé de fibres polyester :

  • Les fibres creuses contiennent de l’air, ce qui les rend légères et gonflantes.
  • Les fibres creuses siliconées ont un toucher proche du garnissage naturel (les fibres glissent les unes sur les autres comme un duvet).

 

Notre conseil : La microfibre offre un gonflant similaire à celui du duvet, elle est particulièrement douillette et confortable.

Oreiller en latexPhotos : LeMatelas.fr – Oreiller en latex

Le garnissage en latex

Vous faites la chasse aux acariens ?

Traité contre ces bestioles, l’oreiller en latex est très sain, naturellement anti-acariens et antifongique. Doté d’une élasticité naturelle, le latex vous offre un soutien moelleux très enveloppant et s’adapte à toutes les positions de votre tête en apportant un agréable soutien des cervicales.

Bon à savoir : Les oreillers en latex sont les seuls à pouvoir être en partie naturel et en partie synthétique. Ils sont aérés, hygiéniques, durables et surtout très confortables.

Oreiller Someo Mousse ViscoPhotos : LeMatelas.fr – Oreiller Someo Mousse Visco

Le garnissage en mousse à mémoire de forme

Une détente optimum !

C’est un matériau thermosensible qui réagit à la chaleur de votre corps et possède la faculté de prendre la forme exacte de votre nuque pour un confort optimal. Un oreiller en mousse viscoélastique peut sembler ferme quand on y pose la tête mais très rapidement il s’assouplit et en épouse parfaitement les contours.

Il allège les points de pression au niveau du cou et des épaules tout en soutenant confortablement la tête et les cervicales. Anallergique, il se conserve entre 7 et 10 ans.

Bon à savoir : Soupesez-le : plus il est lourd, plus il est de bonne qualité.

Oreiller à ressorts ensachésPhotos : LeMatelas.fr – Oreiller à ressorts ensachés

La technique des ressorts ensachés

Vous avez tendance à transpirer la nuit ?

Les ressorts permettent une parfaite aération pour une température régulée, et limitent le développement des acariens. L’oreiller à ressorts ensachés assure un soutien parfait des cervicales et de la tête.

Indéformable, cet oreiller vous garantira une bonne longévité.

Oreiller Latex ErgonomiquePhotos : LeMatelas.fr – Oreiller Latex Ergonomique

Comment bien entretenir son oreiller

  • Lavez-le fréquemment, tous les trimestres environ.
  • Utilisez peu de lessive et pas d’assouplissant.

Bon à savoir : Le séchage au sèche-linge est vivement recommandé car il est impératif que votre oreiller soit totalement sec avant de le réutiliser. Tous les oreillers naturels et synthétiques sont lavables en machine et passent au sèche-linge, en respectant bien les recommandations du fabricant.

 

OREILLERS NATURELS

  • Mettez 1 à 3 balles de tennis dans le tambour pour « casser » les boules de duvet humide.
  • Lavez votre oreiller 1 à 2 fois par an (cycle délicat) et de préférence à l’eau froide.

Attention : Un mauvais séchage peut créer de mauvaises odeurs et des moisissures qui pourraient endommager les plumes et le duvet.

Notre conseil : Une fois par semaine, secouez l’oreiller vigoureusement afin de l’aérer et de bien répartir les plumes. On l’expose aussi au soleil et à l’air frais de temps à autre.

 

OREILLERS À FIBRE SYNTHÉTIQUE DE POLYESTER

Vous pouvez les laver en machine et les faire sécher au sèche-linge. Toutefois, une température trop élevée pourrait altérer certains rembourrages.
Lavez l’oreiller à l’eau froide et utilisez plutôt de l’eau tiède s’il y a des tâches.

Bon à savoir : L’oreiller en laine ne se lave pas mais on peut en retirer le garnissage et laver l’enveloppe protectrice. Dans le cas des oreillers en latex, en mousse viscoélastique et à ressorts ensachés, seule la housse de protection est lavable. 

Afin d’avoir toujours un excellent maintien de la nuque et des cervicales, il est recommandé de changer vos oreillers tous les 2 ans environ.

 

Maintenant que vous êtes rôdés sur les oreillers, choisissez le vôtre sur LeMatelas.fr 
 
Vous aimerez lire aussi :
>> Tout savoir pour choisir le bon matelas
>> Nos inspirations pour bien dormir en toutes circonstances
Publié le 14/08/2014 par Astrid Bell
Tags :
S'inscrire à notre newsletter
OK