10 Fauteuils cultes devenus icônes du design

Ils sont devenus des objets cultes, marquant l’histoire du design.
 » Restez bien assis  » pour (re)découvrir ces 10 fauteuils cultes !

Fauteuil cultePhotos : Lounge Chair – Vitra collection – Photographe : Nicole Bachmann – Fauteuil culte

1 – Le Fauteuil Swan

Imaginé par l’architecte et designer danois Arne Jacobsen en 1958, le fauteuil Swan (cygne) a été conçu pour meubler le salon de l’hôtel Royal SAS à Copenhagen dont il est également le designer. En collaboration avec Fritz Hanse, fabricant et éditeur de meubles, Arne Jacobsen créé ce fauteuil mythique à la forme ovoïde avec une ligne design qui fait penser à un cygne de face ou à une orchidée de profil. Depuis sa création, le Swan chair a connu un succès mondial incontestable.

Fauteuil cultePhotos : Fauteuil Mushroom – Artifort – Fauteuil culte

2 – Le Fauteuil Mushroom

Pierre Paulin, figure incontournable du design français est celui qui créé le fauteuil Mushroom en 1959. Pour cela, il imagine une nouvelle technique de fabrication : un cadre métallique couvert de mousse, recouvert ensuite d’une housse sans couture que l’on enfile simplement. Avec une ligne glamour et une forme originale, le fauteuil Mushroom marqua le design et le mobilier des années 60 et sera source d’inspiration pour nombreuses créations. Il siège désormais dans la collection permanente du Museum of Modern Art de New York.

Fauteuil cultePhotos : Fauteuil egg – Fritz Hansen – Fauteuil culte

3 – Le Fauteuil egg

Le fauteuil œuf ou « egg chair » a également été pensé par le célèbre architecte Arne Jacobsen en 1957. Tout comme le fauteuil Swan, il a été conçu pour meubler le Royal Hôtel de Copenhague. Fabriqué à partir d’une coque en plastique qui englobe à la fois l’assise, les accoudoirs et le dossier, l’egg chair rappelle la coquille d’un œuf, d’où son nom. D’abord rejeté par les particuliers pour son allure trop excentrique de l’époque, il devint un énorme succès quelques années après sa création. Il est maintenant une icône du design scandinave. C’est la société Fritz Hansen qui l’édite depuis 1958.

Fauteuil cultePhotos : Fauteuil Barcelona – Knoll – Fauteuil culte

4 – Le Fauteuil Barcelona

C’est l’allemand Ludwing Mies Van Der Rohe et son associé Lilly Reich qui ont dessiné le fauteuil Barcelona en 1929. Cet architecte reconnu avait, à l’époque, pour mission de réaliser la conception du pavillon allemand accueillant l’exposition de Barcelone en Espagne. Après avoir travaillé sur le style du pavillon pour le gouvernement allemand, Mies dessina du mobilier design pour l’intérieur du bâtiment. Parmi le mobilier, le fameux fauteuil Barcelona qui fut, à partir de ce moment, commercialisé dans le monde entier. Aujourd’hui, c’est la société Knoll qui se charge de la production tout en respectant le design d’origine.

Fauteuil cultePhotos : Fauteuil Diamond – Knoll – Fauteuil culte

5 – Le Fauteuil Diamond

La fauteuil Diamond a été conçu en 1952 par le designer et sculpteur italien Harry Bertoia pour la maison Knoll. Elle fait partie d’une collection d’assises toutes travaillées en fils d’acier soudés point par point. Le fil métallique prend la forme d’un losange semblable à un diamant. Avec son piètement en tiges, la Diamond chair ferait partie des fauteuils les plus légers dans l’histoire du mobilier. Ce fauteuil, digne d’une véritable œuvre d’art rencontra un si vif succès, qu’il permit à son designer de ne se consacrer qu’à la sculpture pour le reste de sa carrière.

Fauteuil cultePhotos : Fauteuil à bascules armchair RAR – Vitra – Fauteuil culte

6 – Le Fauteuil à bascules armchair RAR

Le fauteuil à bascules RAR ou « Rocking armchair « a été dessiné en 1948 par Charles et Ray Eames. En 1940, Charles Eames travaille comme ingénieur pour l’armée américaine. Il décide d’utiliser la résine de polyester renforcé de fibre de verre pour fabriquer du mobilier design, un matériau jusqu’alors utilisé uniquement dans l’aéronautique. C’est ainsi qu’il crée une coque que le couple utilisera pour ses créations (chaises et fauteuils en plastique). Le fauteuil RAR est présenté pour la première fois lors du concours « Low Cost Furniture Design » du Museum of Modern Art de New York en 1950. Il connaît alors un grand succès et est produite en million d’exemplaires. C’est d’ailleurs le premier fauteuil à être fabriqué en série. Ce fauteuil à l’éternelle modernité est aujourd’hui édité par Vitra.

Fauteuil cultePhotos : Ball chair – Fauteuil culte

7 – Le ball chair

C’est le designer finlandais Eero Aarnio qui créa ce fauteuil emblématique. A l’origine, le designer cherchait un fauteuil confortable, propice à la détente et design pour son propre logement. Il le présente ensuite au salon international du meuble de Cologne en 1966. Sa forme de ballon en impressionne plus d’un et c’est à partir de ce moment la que le designer connaît une carrière remarquable. Il est aussi le créateur de l’incroyable Bubble chair. Les deux fauteuils sont aujourd’hui des emblèmes de la décoration des années 60/70. Le saviez-vous ? La paroi intérieure du fauteuil d’origine est équipée d’un téléphone. Ce modèle unique se trouve toujours chez le designer.

Fauteuil cultePhotos : Fauteuil Paulistano – Objekto – Fauteuil culte

8 – Le Fauteuil Paulistano

Dessiné en 1957 par Paulo Mendes da Rocha, le fauteuil Paulistano a longtemps meublé les salons du Club d’Athlétisme de São Paulo. Cette figure du design brésilien, aux lignes épurées et élégantes a été édité en petites séries. En effet, il y en avait environ 350 pièces dans le monde. Ce chef-d’œuvre est maintenant réédité par Objekto en partenariat avec Paulo Mendes da Rocha pour le plaisir des adeptes du design.

Fauteuil cultePhotos : White Version Lounge Chair Design – Vitra – Photographe : Marc Eggimann – Fauteuil culte

9 – Le Fauteuil Lounge Eames

Le fauteuil Lounge est un monument du design. On a pu l’apercevoir dans de nombreux films, ce qui lui vaut une réputation remarquable. Inspiré par le fameux fauteuil anglais Club, il est issu d’un prototype que Charles et Ray Eames ont présenté lors du concours « Organic Design in Home Furnishing » au Museum of Modern Art en 1940. Il est conçu plus exactement en 1956 pour la firme de mobilier design Herman Miller. C’est le premier objet dessiné par le couple qui sera commercialisé à grande échelle. Luxueux de par sa qualité des matériaux utilisés, son confort inégalable ainsi que son design authentique, le Lounge Chair est connu de tous !

Fauteuil cultePhotos : : AA by Airborne – Fauteuil culte

10 – Le Fauteuil AA butterfly

Cet objet phare des années 50 a été imaginé par 3 designers argentins : Jorge Ferrari-Hardoy, Antonio Bonet et Juan Kurchan. Ce fameux modèle 198, plus connu sous le nom de Butterfly a été inspiré d’une chaise utilisée par les officiers de l’armée britannique au 19ème siècle. C’est dans les années 50 que le directeur du journal Architecture d’Aujourd’hui, André Bloc signale ce fauteuil des plus originaux au fondateur de la société Airborne, Charles Bernard. C’est ainsi qu’André Bloc appelle le fauteuil « AA » en hommage au journal Architecture d’Aujourd’hui mais aussi pour rappeler sa forme particulière. Aujourd’hui les toiles parachute ont été substituées par des toiles tout en coton imperméables et plus colorées.

Florine Dergelet
Publié le 31/07/2013 par Florine Dergelet
Nomade dans l'âme, c'est notre petite bohème de l'équipe ! Toujours en vadrouille, elle ne voit la vie qu'à travers des rencontres et des découvertes. C'est d'ailleurs comme cela qu'elle envisage la déco : « Parce que, pour moi, la déco doit être des souvenirs de voyages, des objets et du mobilier qui ont une histoire à raconter... ».
S'inscrire à notre newsletter
OK